Raimund Hoghe: Pas de Deux